Resistance en Cévennes
Resistance en Cévennes
Resistance en Cévennes
Maquis Aigoual Cévennes
Maquis d'Aire de Cote
Maquis de Lasalle
Maquis de la Soureilhade
Maquis du Serre
Maquis du Mandagout
Anciens du maquis
Actualités 2020
Actualités 2019
Actualités 2018
Archives actualités 2017
Actualités 2016
Actualités2015
Actualités 2014
Nous contacter
Documentation





Documentation

Mentions légales

Les maquis en Cévennes : Aire-de-Côte - Lasalle - Ardaillers - Aigoual-Cévennes - Le Serre - Mandagout

Informations Aigoual-Cévennes - Actualités 2020 - 2021

Cliquez pour agrandir

Le bulletin des anciens du maquis N° 65 de mars 2021 est en cours de distribution  aux adhérents. Pour vous le procurer, si vous n'êtes pas adhérent, vous pouvez nous contacter. Voir la page "Les anciens du maquis"

Le drapeau d'Aigoual-Cévennes
Tombe du Cdt Marceau à Saumane

Sommaire et Editorial du bulletin n° 65

Assemblée générale des anciens et amis du maquis Aigoual-Cévennes

L'assemblée générale des anciens et amis du maquis prévue le samedi 14 novembre 2020 à Lasalle a été annulée.

Compte tenu de l'incertitude sur l'évolution des contraintes sanitaires actuelles nous ne pouvons vous communiquer une autre date que nous espérons prochaine.

Dans l'attente vous pouvez renouveler votre adhésion en cliquant ici

Saumane les samedis 22 et 29 août

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

La cérémonie du 22 aout 2020 au Mémorial du Maquis d'Aire de Côte au lieu dit la Carrière sur la commune de Saumane, s'est déroulée en comité très restreint pour pouvoir respecter les distances et les mesures sanitaires.

Quelques membres de l’association avec le drapeau de l’Aigoual-Cévennes sont venus le samedi 29 août pour un dépôt de gerbes et un moment de recueillement au cimetière du maquis à la carrière et devant le monument de Gilbert Delon.

  

Cliquez pour agrandir

Saint-Hippolyte-du-Fort le mardi 25 août 2020 - Stèle de Figaret

Voir plus de photos
Stèle de Figaret
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Les élus de la commune de Saint-Hippolyte-du-Fort, maire et adjoints, anciens combattants, familles et représentants du maquis Aigoual-Cévennes se sont retrouvé ce mardi 25 août pour commémorer cet épisode tragique des derniers combats pour la libération. Le maire, Bruno Olivieri et Francis Chirat ont souligné l’importance de perpétuer la mémoire de ces combattants qui ont contribué, souvent au péril de leur vie, pour que la France soit libre et souveraine.

  

Dimanche 23 août 2020 à Tornac : Commémoration de la bataille de La Madeleine du 25 août 44

Cliquez pour agrandir

Cérémonie à la Madeleine (Tornac) le 23 août 2020

Après le débarquement des forces alliées en Provence le 15 août 1944, tous les résistants de la région étaient mobilisés pour tenter d'arrêter une colonne allemande forte de 2.000 hommes et composée de 150 camions, qui remontaient vers la vallée du Rhône en provenance de Toulouse. Attaquée par le maquis Aigoual Cévennes à Saint Hippolyte du Fort. Un tiers de la colonne (environ 700 hommes) évita le combat et se dirigea vers Alès. Les chefs des guérilleros, Cristino Garcia et Miguel Arcas (commandant Victor) et Emile Capion, (capitaine Carlo, chef des F.T.P.), élaborèrent les plans de l'embuscade. Le croisement de la Madeleine (commune de Tornac), cerné en demi-cercle par des collines abritant les ruines d'un château et un tunnel de chemin de fer fut choisi comme lieu d'attaque. Le 25 août 1944, mettant en œuvre des leurres et des subterfuges destinés à laisser croire aux Allemands la présence d'un important nombre de combattants, 32 guérilleros commandés par Gabriel Perez et Miguel Arcas et 8 F.T.P. réussiront à arrêter la colonne le temps nécessaire à l'arrivée des renforts terrestres et aériens. Les pertes du côté allemand : 8 morts, 178 blessés et 500 prisonniers. Le lieutenant-général et un autre officier se suicidèrent. Les guérilleros n'eurent qu'un blessé. Tous les guérilleros qui prirent part à la bataille furent décorés de la croix de guerre avec étoile d'argent.

Extrait : Les espagnols dans la Résistance cévenole 

  

En savoir plus sur la bataille de La Madeleine

Voir plus de photos

Covid-19 : 15 Août 2020 - Cérémonies commémoratives en comité restreint ou annulées

Le 15 août au Col du Pas seul un très petit nombre d'amis du maquis Aigoual-Cévennes s'est retrouvé pour un dépôt de gerbe et une minute de silence.

  

Samedi 15 aout à 9 h 30, en bordure de la D99 reliant Le Vigan et Ganges,le maire de Sumène, le maire de Val d’ Aigoual, le capitaine de gendarmerie et son adjoint, la présidente de l’association de la Soulheirade Dany Clément, la famille Aubrac, le fidèle porte-drapeau Dominique Durand ancien secrétaire général de la sous-préfecture, Martin Delors conseiller départemental et son épouse, et quelques fidèles membres se sont recueillis devant cette plaque rappelant le sacrifice de André Bresson 19 ans et Pierre Gilly lieutenant de gendarmerie chef du corps franc de la gendarmerie ayant rejoint le maquis Aigoual-Cévennes.

En quelques mots   Francis a rappelé combien il fut difficile pour le lieutenant Gilly d’obéir aux ordres de Vichy et en même temps d’obéir à ses profondes convictions de droiture. Il rappela pour conclure que « Jacou » était un jeune, peu expérimenté, mais lui aussi fort dans ses convictions. Tous deux sont morts pour que nous puissions vivre libres.


Pour info le maire de Sumène et Martin Delors conseiller départemental se sont engagés à déplacer la plaque vers le parking à 100 mètres à l’ouest. Le rassemblement sera ainsi sécurisé .

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Voir les images de la cérémonie

Commémoration du combat de Cornély à Lasalle le 14 juin 2020

Compte tenu des contraintes sanitaires la journée traditionnelle de commémoration n'a pu avoir lieu. Pas d'apéritif sur la place, pas de repas au château. C'est avec un public restreint que la secrétaire de l'association, Annie Thérond, a procédé au dépôt de gerbes ce dimanche 14 juin.

Le récit du combat de Cornély
Cliquez pour agrandir
Château de Cornely vers 1990
Cornely : les chemins de la Liberté

Commémorations du 26 avril et du 8 mai

Cliquez pour agrandir

Suite aux mesures gouvernementales liées à la pandémie du covid-19, les cérémonies commémoratives du 26 avril, journée nationale d’hommage du souvenir des victimes et héros de la déportation sont annulées.

CELEBRATIONS du 8 mai 1945 : Les cérémonies, marquant le 75e anniversaire de la victoire sur le nazisme, se dérouleront « en format restreint » et seront fermées au public

Les commémorations du 8 Mai pourront  avoir lieu sur tout le territoire français, mais seront limitées à une par département et seront fermées au public, a annoncé ce lundi 20 avril,  le ministère des Armées.

Pont de Planque le 28 février

Une cérémonie du souvenir s'est déroulée ce vendredi 28 février à Saint-Hippolyte du Fort sous les arches du Pont de Planque

  

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Photo à l'authenticité incertaine, retrouvée dans les affaires d'un prisonnier allemand.

St Hippolyte : Souvenir des évènements tragiques du 28 février 44

Arrêté à Driolles et amené à St Hippolyte au château de Planque siège de la Kommandantur, Roger Broussous fut conduit vers 11 heures, la corde au cou, sur le viaduc qui surplombe la route de Lasalle. Ses bourreaux nouèrent l'extrémité libre de la corde au garde- fou, le contraignirent à monter sur la rampe et, lui poussant les pieds en avant, le précipitèrent dans le vide tandis que leurs camarades postés sur la route, photographiaient la scène, car il convenait sans doute de conserver un souvenir illustré de cet héroïque exploit S.S. : le supplice d'un innocent. (en savoir plus ...).

  

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

© Association des anciens et amis du maquis Aigoual-Cévennes

Retour vers le haut de page